Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

004 - La légende des saints Pierre et Paul

Publié par Paroisse de la Nativité

 

En l'an de grâce 1707, la vénérable église de Dun, endommagée par la foudre, n'a plus que ses vieilles pierres. Ses paroissiens fatigués de gravir les chemins escarpés, descendent tous les objets du culte dans la nouvelle église située à 2 kms du sommet. Les statues de St Pierre et St Paul sont donc déménagées. 
C'est le soir, les portes sont fermées pour la nuit. Les deux saints s'animent et tiennent tristement conseil sur leur situation nouvelle. " Nous ne sommes plus à l'aise dans cet édifice étranger. Nous ne souhaitons pas y rester, mais plutôt, retourner là où nous étions si bien installés depuis des siècles."
Leur décision est prise. La clé de St Pierre ouvre toutes les serrures. Sous la garde de St Paul, qui tient bien serrée son épée, les deux statues s'évadent discrètement et grimpent les pentes de la montagne. Au matin radieux, la lumière vient les caresser sur leurs places coutumières.
Au village, bien sûr, c'est le grand émoi. Les gens se sentent abandonnés et se démènent en recherches affolées. Les fuyards sont retrouvés et le curé plaide pour ses paroissiens :"Glorieux Patrons, nous tenons à vous avoir proches de nous . Ne nous refusez pas la grâce de votre présence en notre nouvelle église." Et les statues sont redescendues en grande pompe. 
Le lourd vantail est refermé avec la nuit suivante. Les deux Saints s'animent derechef dans un nouveau conciliabule : " Allons-nous remonter ? Nous le pourrions, mais ces braves gens ont besoin de nous. Allons-nous trahir leur confiance ? St Paul suppute: Ils seraient bien capables de revenir nous chercher. Après un temps de réflexion, il hasarde: - Et si nous essayions de nous adapter ici. 
Alors St Pierre peut conclure : - Un jour peut-être, remonterons-nous en notre chère église de Dun !"
Les hommes passent, Dieu seul est maître de l'avenir.
Aujourd'hui leur vœu est exaucé.     
Dun en l'an 1180. (reconstitution M.S. Roland dans Dun autrefois, aujourd'hui.)    

 

 

**************************************************************************************